Challenge 1 mois/1 classique – Mrs. Dalloway – Virginia Woolf

Bonjour bonjour

1 mois/1 classique est de retour avec le classique du mois de juin (bien qu’on soit déjà fin juillet!) .. Et celui-ci est une déception.

Mrs Dalloway« Clarissa Dalloway est sorte acheté des fleurs. En chemin, elle repense à son mariage. Eût-elle épousé Peter Walsh, il lui aurait fallu renoncer au confort et se mettre en péril. Mais, si son couple dure depuis trente ans, c’est qu’elle l’a protégé derrière une digue de non-dits, de silences et de rêves sacrifiés. Épouse, mère, hôtesse: comme cette londonienne de la haute société semble conventionnelle… Son existence se borne à la sphère domestique. Or, quel être peut se résumer à la simplicité d’une apparence, d’un milieu, ou aux mœurs de son temps? Et que dire de la multitude d’émotions et d’intuitions à jamais informulées? C’est cette autre Clarissa que révèle chacun de petits événements dont sa journée est tissée, chacune des pensées dont ce roman s’attache à restituer les moindres inflexions. »

Je fondais beaucoup d’espoir en Mrs. Dalloway. Etant une grande fan de Jane Austen … forcément, une autrice ayant écrit sur Jane Austen ne pouvait que me parler. Malheureusement, j’ai abandonné cette lecture à la moitié. 

Je n’ai pas été convaincue par la plume de l’autrice que j’ai trouvé lourde et floue. Elle  commence une phrase puis inter coupe son idée d’informations inutiles sur le moment, ce qui perd le lecteur. Conclusion, je me retrouvai souvent à relire le début – ou à sauter ces informations, merci la ponctuation – afin de comprendre où elle voulait en venir. Et s’il y a bien 2 choses que je déteste faire quand je lis un livre, c’est bien remonter les phrases et sauter des passages, situation extrêmement frustrante donc pour moi lors de cette lecture.

La deuxième raison de mon abandon est tout simplement l’histoire. Mais où est-ce que Virginia Woolf veut nous emmener? Je n’ai pas compris. L’histoire n’avance pas, concrètement il ne se passe pas grand chose. On suit les réflexions et élucubrations de quelques personnages, coupées par des flashback, qui m’ont plus perdus qu’aidés dans la compréhension des personnages. Mais il ne se passe rien, à la moitié de l’histoire on en est toujours au même matin qu’à la première page.

Enfin, certains personnages n’ont pas de lien direct avec Mrs. Dalloway – tout du moins là où je me suis arrêtée, ce qui me perdait encore plus. Mais, surtout, on suit Mrs. Dalloway que j’ai eu envie d’étriper dès les premières lignes … En général pas bon signe pour la suite de la lecture. J’ai détesté ce personnage que j’ai trouvé insupportable, toujours à se plaindre, jamais contente et ne sachant pas du tout ce qu’elle veut.

C’est vraiment dommage, car l’histoire de départ et le cadre avait tout pour me plaire. Peut-être que j’aurais du insister me direz-vous, que j’aurais pu être surprise, mais il y a tellement d’autres livres à découvrir, pourquoi perdre son temps à se forcer à en finir un qu’on n’aime pas? 🙂

Il y en a parmi vous qui l’ont lu? Qu’en avez-vous pensé? Ca m’intéresse de comparer nos opinions sur ce roman.

Classique du mois de juillet: Les trois mousquetaires – Alexandre Dumas 

Pour retrouver les classiques des autres mois:

Classique du mois de janvier

Classique du mois de février

Classique du mois de mars

Classique du mois d’avril

Challenge du mois de mai

Challenge du mois de juillet

Challenge du mois d’août

Publicités

11 réflexions sur “Challenge 1 mois/1 classique – Mrs. Dalloway – Virginia Woolf

  1. grayaurore dit :

    Je n’ai pas réussi à le finir. Les phrases sont excessivement longues, on s’y perd. Le fond est même pas tellement intéressant. Des passages entiers où on se demande comment dresser la nappe pour les invités. Bref insupportable, il s’avère que Woolf s’inscrit dans le mouvement du stream consciousness, c’est à dire quelle écrit comme ça vient et ne se relit pas… Ça relève de l’écriture expérience en fait

    Aimé par 1 personne

  2. ameliescorner700964386 dit :

    Han ce livre est tellement beau !J’ai découvert ce livre au lycée et je l’ai étudié après à la fac. C’est mon livre préféré, il faut se laisser porter par son rythme… Après peut-être que la traduction française ne lui rend pas justice… Mais en anglais, c’est loin d’être lourd comme écriture, au contraire !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s