Challenge 1 mois / 1 classique : Yvain ou le chevalier au lion – Chrétien De Troyes

Bonjour bonjour,

On se retrouve ce lundi pour la chronique de mon classique de janvier: Yvain ou le chevalier au lion de Chrétien de Troyes. Si vous avez lu mon article 2018: Projets, blog et challenges vous avez vu que je me suis lancée le challenge de lire/relire 12 classiques en 2018 que je tire au sort avant chaque début de mois. C’est parti pour ma chronique de celui de janvier.

4ème (2)

Yvain ou le chevalier au lionA la cour du roi Arthur, nul ne s’étonne si l’eau d’une fontaine se met à bouillir, si l’on rencontre un lion au beau milieu de la Bretagne, ou si un géant accompagné de nains maléfiques surgit du fond des bois… Le chevalier Yvain, prêt à tout pour reconquérir le cœur de la belle Laudine, doit affronter de terribles épreuves où la violence des combats se mêle à la séduction du merveilleux.

 

 

Sans titre

Une épopée sympathique!

Ah les légendes arthuriennes … ses mythes, ses chevaliers, ses créatures imaginaires … Je ne vous cache pas mon amour pour cette légende! Je n’avais encore jamais lu de romans originels, et j’avais à cœur de découvrir l’auteur qui lança toute cette mythologie.

Ma version est la version collège/lycée donc c’est très condensé, et les chapitres sont entrecoupés de parties d’analyses de textes. Ca m’ a un peu gêné car j’avais oublié cette caractéristique de ce type d’édition … Mais j’ai réussi à passé outre pour ne me concentrer que sur l’histoire; d’autant plus que certains passages explicatifs nous apprennent des choses sur l’auteur, l’époque où se déroule l’histoire ou encore sur toute cette légende arthurienne. C’est intéressant.

On fait ici la connaissance d’Yvain, chevalier de la table ronde. Arthur est peu présent dans le roman, c’est l’histoire à part entière des quêtes de ce chevalier. Bon alors, quand je pense à Yvain, en temps normal j’ai plutôt ça en tête …

tenor.gif

Simon Astier dans Kaamelott … je ne vais pas vous le cacher!

Ici on n’est pas du tout dans le même registre; on découvre un chevalier valeureux, qui se bat pour ce en quoi il croit et pour reconquérir le cœur de sa femme. Ce que j’ai particulièrement apprécié c’est qu’il passe par une phase de désorientation complète qui nous donne une vision plus humaine des chevaliers, qui sont souvent présentés comme des surhommes que rien ne peut atteindre.

Le roman initial est écrit en vers, ici c’est un adaptation en prose. Ca se ressent et ça rend la lecture un peu plus complexe, il faut faire un effort de concentration supplémentaire car cela rend le style un peu difficile à aborder. Mais le roman étant court, ça n’est pas un obstacle trop gênant.

En bref, c’est plutôt une bonne lecture; j’ai aimé découvrir le Yvain de Chrétien de Troyes et son histoire, pourquoi ce surnom de chevalier au lion, son amitié avec le chevalier Gauvain … Finalement le style ne m’a pas plus dérangé que ça et je suis vite passée outre. Bonn petite découverte qui me conforte dans mon envie d’en découvrir toujours plus sur ces légendes et quêtes arthurienne ! Je lirai certainement Perceval ou la quête du Graal dans un futur plus ou moins proche … mais pas en version scolaire, si je peux éviter je préfère 🙂

Avez-vus déjà lu ce roman? Qu’en avez-vous pensé?

auteur (2)

Chrétien de Troyes serait né en 135 en Champagne, à Troyes et serait mort en 1190. Sa vie reste encore aujourd’hui un grand mystère. Il aurait suivi une formation de clerc, puis des études littéraires et scientifiques. C’était donc un homme cultivé et qui connaissait le latin. En 1172, il séjourne à la cour du comte Henri le Libéral et sa femme Marie de France et poursuit l’écriture de son roman Cligès. Conjointement, il rédige Yvain ou le Chevalier au lion et Lancelot ou ou le Chevalier de la charrette (ces 2 œuvres formant un tout, le chevalier Gauvain passe d’un roman à un autre par exemple.) A parti de 1181, il vit à la cour de Philippe, comte de Flandre et commence l’écriture de son oeuvre inachevée, Perceval ou le conte du Graal.

Pour retrouver les classiques des autres mois:

Classique du mois de février 

Classique du mois de mars

Classique du mois d’avril

 

 

Publicités

3 réflexions sur “Challenge 1 mois / 1 classique : Yvain ou le chevalier au lion – Chrétien De Troyes

  1. gabitobook dit :

    Moi aussi j’ai décidé de lire au moins un classique tous les mois. Pour ce mois de janvier j’ai presque finis l’étranger d’Albert camus.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s