Challenge 1 mois / 1 classique – Les liaisons dangereuses – Choderlos de Laclos

Bonjour bonjour!

Alors oui, on est presque en octobre et je publie le classique du mois d’août … je n’ai pas d’excuses si ce n’est que mon rythme de lecture du mois d’août était plutôt proche du néant! Mais, mieux vaut tard que jamais, le voici !

Les liaisons dangereusesDans ce roman épistolaire, on suit les aventures de la marquise de Merteuil et du vicomte de Valmont et de leur machinations en termes d’amour et de relations.

Cécile Volanges quitte son couvent afin d’épouser le comte de Gercourt, mais, la marquise de Merteuil, autrefois trompée par ce dernier, saisi cette occasion pour se venger de cette infidélité. Profitant d’une idylle naissante entre Cécile et son professeur de musique, Danceny, elle charge son complice, Valmont, de pervertir la jeune fille avant ses noces. De son côté, Valmont s’est mis en tête de séduire la dévote présidente de Tourvel, en séjour chez sa tante.

Sans titre

Toujours aussi génial … même avec 10 ans de plus 

Les liaisons dangereuses étaient une relecture. Je l’avais découvert pour la première fois en Terminale, il était au programme de littérature de mon Bac L. J’avoue qu’en écrivant ces lignes je prends un coup de vieux: 2009 paraît tellement proche et loin à la fois … Bref, je m’égare!

A l’époque, j’avais adoré ce roman, ce qui était rare pour des livres imposés au lycée. Mais vous connaissez mon penchant pour les intrigues, secrets et complots … le tout sous forme épistolaire et vous avez un combo gagnant en ce qui me concerne!

Mais, à 17 ans ou à 27, on ne voit clairement pas les choses de la même manière. J’étais donc curieuse de me replonger dans cette histoire et la vie de ses personnages pour voir si j’aimais toujours autant ce roman. Clairement, la réponse est oui! Peut-être même encore plus que la première fois !

L’histoire est intemporelle – elle pourrait se passer à n’importe quelle époque, dans n’importe quelle ville, elle n’en serait pas moins géniale. L’ingéniosité de Merteuil et Valmont m’a frappé comme la première fois, à la différence près qu’à 27 ans, il y a des sous-entendus et insinuations qu’on comprend mieux et/ou différemment qu’à l’adolescence.

Ce livre restera un chef d’oeuvre du genre. Bien sûr, il y a quelques longueurs, mais dans une lettre, rien de plus normal. Ici, nos personnages se perdent dans leur pensées, mais c’est ce qui fait tout le charme de ce roman pour moi: par ces élucubrations, on en découvre toujours un peu plus sur la nature profonde de protagonistes, c’est ce qui nous permet de comprendre les plans machiavéliques mis en place par Merteuil et Valmont.

L’avez-vous lu? Qu’en avez-vous pensé?

Classique du mois de septembre: Le chien des Baskerville – Arthur Conan Doyle 

Pour retrouver les classiques des autres mois:

Classique du mois de janvier

Classique du mois de février

Classique du mois de mars

Classique du mois d’avril

Challenge du mois de mai

Challenge du mois de juin

Classique du mois de juillet

Lorena

Publicités

7 réflexions sur “Challenge 1 mois / 1 classique – Les liaisons dangereuses – Choderlos de Laclos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s