La Passe-Miroir T.1 Les Fiancés de l’Hiver – Christelle Dabos

Références

20170917_183945Saga: La Passe Miroir
Titre original: Les Fiancés de l’Hiver
Date de sorite initiale: Juin 2013
Edition: Gallimard Jeunesse
Illustrateur de la couverture: Laurent Gapaillard 

 

 

 

 

4ème de couverture

Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers: elle peur lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du pôle. A quelle fin a-t-elle été choisie? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel.

Un mot sur l’auteur

Christelle Dabos est née en 1980 sur la Côte d’Azur et a grandi dans un foyer empli dechristelledabos-241x300 musique classique et d’énigmes historiques. Plus imaginative que cérébrale, elle commence à gribouiller ses premiers textes sur les bancs de la faculté. Installée en Belgique, elle se destine à être bibliothécaire, quand la maladie survient. L’écriture devient alors une évasion hors de la machinerie médicale, puis une lente reconstruction et enfin une seconde nature. Elle bénéficie pendant ce temps de l’émulation de Plume d’Argent, une communauté d’auteurs sur Internet. Elle décide de relever son premier défi littéraire grâce à leurs encouragements et devient ainsi la grande lauréate du concours Gallimard Jeunesse.

Mon avis

Dynamique, captivant, ce roman nous plonge dans une épopée fantastique !

La Terre a subit une Déchirure et s’est retrouvée divisée en plusieurs arches. On commence notre aventure sur l’arche d’Anima où habite la jeune Ophélie (On ne sait pas quelle âge elle a, mais je me l’imagine entre 20 et 25 ans). Ophélie est discrète et un peu maladroite. Toujours accompagnée de sa fidèle écharpe, elle tient un musée contenant toutes sortes d’objets de l’ancien monde (Avant la Déchirure). Mais elle n’est pas une jeune fille ordinaire, elle peut lire le passé des objets en les touchant à main nue; elle peut animer les objets qui l’entourent; et elle peut traverser les miroirs.

Elle mène une vie plutôt tranquille jusqu’à ce qu’on lui annonce sont mariage avec Thorn, un homme qu’elle ne connaît ni d’Eve, ni d’Adam et qui, lui, fait partie du clan des Dragons. Leur pouvoir ? Des griffes mentales leur permettant d’inoculer toutes sortes de châtiments uniquement par la pensée … Quand on le découvre, on a la même impression qu’Ophélie. Il est arrogant, hautin et ne semble pas du tout faire cas de notre petite liseuse. Mais une part de mystère l’entoure. Qui est-il? Pourquoi lui? Thorn parle tellement peu qu’il nous est difficile de le cerner.

Ophélie doit donc déménager d’arche et se retrouve en voyage vers le Pôle accompagnée de sa marraine Roseline. Le Pôle est une arche froide (à tous les sens du termes), austère et inhospitalière. Tout n’y est qu’illusions: comment distinguer le vrai du faux? Afin de ne pas dévoiler sa vraie identité, Ophélie se fait passer pour Mime, un jeune servant muet. On va donc suivre son adaptation au pôle, découvrir ce « nouveau » monde cruel avec elle, et la voir plonger (et nous avec) dans une aventure à la fois dangereuse et extraordinaire.

On est tout de suite pris dans l’histoire ! Le style est agréable, les descriptions sont extrêmement détaillées: on voit le décor se dessiner devant nos yeux au fur et à mesure de la lecture. A ce point là, c’est assez rare pour être souligné ET ça n’est pas lent! Tous les personnages secondaires ont aussi leur important et ne sont pas là pour « faire joli ». Que ce soit Roseline, Bérénilde (la tante de Thorn), ou encore Archibald, tous ont une place et un rôle dans cette histoire.
Pour moi c’est un succès à sur toute la ligne. L’auteur réussi à faire d’une histoire apparemment « banale » une épopée mystérieuse qui ne part pas du tout vers là où on l’attend. On sait en lisant ce 1er tome qu’elle nous réserve de nombreuses surprises dans la suite. Et ce sera le cas …

J’ai dévoré les 3 premiers tomes les uns après les autres, donc je pense que les 3 chroniques suivront 🙂

Et toi, tu l’as lu? T’en a pensé quoi?

Lorena

Publicités

6 réflexions sur “La Passe-Miroir T.1 Les Fiancés de l’Hiver – Christelle Dabos

  1. MahaultMots dit :

    Oh, La passe-miroir ! Une de mes grandes découvertes de l’année. Comme toi, j’ai lu les trois tomes quasiment les uns à la suite des autres, et j’ai particulièrement adoré le deuxième.
    Ophélie et Thorn, ainsi que les autres, sont des personnages absolument attachants et originaux, on les suit avec délectation. C’est la grande force de Christelle Dabos.
    L’attente va être longue jusqu’au 4 !

    J'aime

  2. gabitobook dit :

    Moi aussi le tome deux est mon préféré. J’ai rencontré l’auteur la semaine dernière elle m’a dédicacé mes trois livres elle est super sympa. Si vous voulez aller voire sur mon blog j’ai mis les photos des dédicaces.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s