LE PETIT BONHEUR HEBDOMADAIRE #16

Bonjour bonjour!

On se retrouve comme chaque vendredi pour ce rendez-vous !

Pour rappel, le petit bonheur hebdomadaire est un rendez-vous proposé par Gaëlle du blog Pause Earl Grey. On se pose 5 minutes, on fait un petit bilan de la semaine écoulée, et on se remémore les petites choses qui nous ont fait sourire ou qui nous ont rendu heureux!

le-petit-bonheur-hebdomadaire

Cette semaine c’était la reprise du travail après quelques jours de vacances en Normandie – Je vous prépare un petit article là-dessus mais je n’ai pas encore fini de trier mes photos!  – c’était donc un peu morose!

Premier petit bonheur, après quelques jours off, même si on a beaucoup marché, je suis retournée à la salle de sport et j’en ai bavéça m’a fait un bien fou!

Et puis, hier soir, on a re-regardé Dunkirk, le film de Christopher Nolan, et ce film est tellement magnifique que ça a refait ma semaine! Je vous laisser avec la bande annonce pour ceux/celles qui ne l’ont pas vu. Vraiment, c’est un chef d’oeuvre!

Publicités

1 MOIS / 1 DATE : LE DROIT D’AUTEUR

Bonjour bonjour!!

Avec le mouvement #PayeTonAuteur pour le salon du livre de Paris, j’ai eu envie de m’intéresser à la genèse du droit d’auteur: quand est-il apparu? Dans quelles conditions ? Comment a-t-il évolué?

Avant le XVIIIème siècleD81_(04)

Jusque là, la création artistique repose sur les ressources personnelles de l’auteur ou sur un système de mécénat. Etre imprimé et diffusé représente un honneur et accroît la notoriété. Ainsi, le prix de vente du livre représente uniquement le travail de l’imprimeur, l’auteur n’ayant pas d’intérêt financier dans le commerce de ses œuvres. En bref, l’auteur ne touche rien sur la vente de son oeuvre, exceptée une somme forfaitaire de la part de l’éditeur-libraire qui achète son manuscrit.

On peut dire que l’origine de la « part patrimoniale » du droit d’auteur est liée aux monarques européens qui attribuent des lettres patentes (équivalent de nos décrets modernes) qui confèrent à leur bénéficiaire un monopole sur une activité économique spécifique. Plusieurs auteurs et imprimeurs en auraient bénéficié à l’époque pour des ouvrages particuliers.

En Angleterre, le Licensing Act de 1662 donne le monopole de l’édition anglaise à la Worshipful Company of Stationers and Newspaper Makers de Londres qui doit, en contrepartie, contrôler la moralité des écrits. En pratique, un nombre important d’éditeurs se sont unis sous cette bannière et ont mis en place un système interne de droits, rendu général par la situation de monopole. C’est l’émergence de l’idée qu’il faut rémunérer les auteurs. Lire la suite

LA FILLE DE PAPIER – GUILLAUME MUSSO

4ème (2)

la fille de papier

« Trempée jusqu’aux os et totalement nue, elle st apparue sur ma terrasse au beau milieu d’une nuit d’orage.
-D’où sortez-vous?
-Je suis tombée.
-Tombée d’où?
-Tombée de votre livre. Tombée de votre histoire, quoi! »

Tom Boyd, un écrivain en panne d’inspiration, voit surgir dans sa vie l’héroïne de ses romans. Elle est jolie, elle est désespérée, elle va mourir s’il s’arrête d’écrire. Impossible ? Et pourtant!

Ensemble, Tom et Billie vont vivre une aventure extraordinaire où la réalité et la fiction s’entremêlent et se bousculent dans un jeu séduisant et mortel…Sans titre

Une belle histoire d’amour et d’amitié Lire la suite

1,2,3 … COUP DE COEUR #3

Bonjour bonjour,

123_coup de coeur HD

Pour rappel, 1,2,3 … coup de cœur est un rendez-vous proposé par Aëlys du blog figuresdestyle2017 , c’est mettre en avant ce livre coup de cœur qui a surpassé les autres lectures du mois qui vient de s’écouler et de dire pourquoi il vous a tant plu … en seulement 3 mots. Et ce, tous les derniers jours de chaque mois.

1,2,3 … coup de ❤ – Mars 2018

Histoire

Hitler

Découvertes

les reliques sacrées d'Hitler

#CES LIVRES QUE … JE N’ENLÈVERAI JAMAIS DE MA BIBLIOTHÈQUE

Bonjour bonjour !

Comment vous aller en ce mercredi? Perso, je suis en vacances jusque mardi prochain donc ça ne peut que aller bien! 🙂

On se retrouve aujourd’hui pour le #Ces livres que du mois de mars … Dieu que je ne suis pas organisée dans les dates ce mois-ci 🙂 Et je vais vous parler des livres dont je ne pourrais jamais me séparer, parce qu’il y en a comme ça qui ont une histoire ou une signification particulière pour nous et que pour rien au monde ils ne quitteraient leur étagère.
Lire la suite

LES RELIQUES SACREES D’HITLER – SIDNEY KIRKPATRICK

4ème (2)

les reliques sacrées d'Hitler1945. Les Alliés viennent de découvrir sous le château de Nuremberg un trésor inestimable, comptant nombre de reliques pillées par les nazis. Mais parmi les caisses retrouvées, deux sont vides : la Sainte Lance et le codex Manesse, manuscrit médiéval d’une très grande valeur, ont disparu. Eisenhower confie à Walter Horn, professeur d’histoire de l’art, le soin de les retrouver. Le début d’une odyssée qui le conduira au cœur des secrets du IIIe Reich.

 

 

 

Sans titre

Une plongée ahurissante dans l’Histoire du IIIème Reich! Lire la suite

LE PETIT BONHEUR HEBDOMADAIRE #15

Bonjour bonjour!

On se retrouve comme chaque vendredi pour ce rendez-vous !

Pour rappel, le petit bonheur hebdomadaire est un rendez-vous proposé par Gaëlle du blog Pause Earl Grey. On se pose 5 minutes, on fait un petit bilan de la semaine écoulée, et on se remémore les petites choses qui nous ont fait sourire ou qui nous ont rendu heureux!

le-petit-bonheur-hebdomadaire

Cette semaine j’ai fait ma première dédicace d’auteur de toute ma vie … Quand la passion de la lecture nous reprend à 26 ans, il faut bien tout découvrir ! 🙂

Mardi soir à Nantes, il y avait Joël Dicker … Je n’en ai pas encore fait la chronique sur ce blog mais La vérité sur l’affaire Harry Quebert a été un de mes gros coup de cœur de 2017. En fait, je l’ai lu en audio, comme 2 autres livres, et je projette de faire un article spécifique sur ces lectures dans quelques temps. Ensuite je l’ai offert à ma maman qui l’a dévoré et a enchaîné avec Le livre des Baltimore, qu’elle a tout autant adoré, et qui traîne dans ma PàL en attendant que je daigne l’en sortir. Bref, on est fan de M. Dicker.

En sortant, j’ai donc pris la direction du centre ville de Nantes (sans trop de bouchons pour une fois, ouf!). La dédicace commençait à 18h, et je suis arrivée vers 17h45. La salle dans laquelle elle avait lieu était déjà pleine et j’ai du faire la queue juste derrière le pas de la porte. Conclusion: je n’ai rien entendu de ce qu’il répondait aux questions durant les 20 premières minutes, ce qui est dommage car c’est toujours intéressant d’entendre les auteurs parler de leurs œuvres; et 2 heures d’attente au total pour atteindre la table de l’auteur. Auteur a qui, une dizaine de personnes devant moi, les organisateurs ont demandé d’accélérer la cadence … Oui alors laissez-moi vous dire que si vous étiez mieux organisé, on en serait peut-être pas là: 2 files d’attente différentes ? Je ne suis pas sûre que ce soit la meilleur option.

Bref, mon tour arrivant, j’ai commencé à me demander ce que j’allais bien pouvoir lui dire à ce monsieur. Non parce que « votre roman était génial, je l’ai adoré »: de un, il a déjà entendu cette phrase avec les 50 personnes d’avant; et de deux, c’est quand même bien ridicule! J’ai fini par me souvenir que c’est la première enquête que je lisais depuis des années et qu’il avait m’a réconcilié avec ce genre littéraire. Il en était ravi.

Les organisateurs prenaient mitraillaient des photos, si on le souhaitait, pendant la dédicace. Et, évidemment, qui est la seule personne pour laquelle Joël Dicker n’a pas entendu l’organisatrice dire « regardez l »objectif » ? C’est bibi … Donc je n’ai pas ma photo tout sourire comme les autres…  mais, sur le lot, j’ai une photo un peu rigolote où on a l’air d’être en grande discussion, ce qui n’est pas le cas mais quand même 🙂

20180320_194912 (002)

Petite frustration tout de même: le fait de passer au moment où on leur demande d’accélérer n’est sympa ni pour l’auteur, ni pour les gens qui font la queue depuis un bon moment … et je ne parle pas des autres personnes qui attendaient derrière moi. Mais j’étais tout de même ravie de le rencontrer et de pouvoir lui glisser 2-3 mots. Pour sa seule date dans l’ouest de la France, c’était même un privilège !

Et vous cette semaine ?

Lorena

 

1 MOIS / 1 AUTEUR: JANE AUSTEN

Bonjour bonjour,

On se retrouve pour les curiosités de la vie de l’auteur du mois de mars: Jane Austen

RicePortrait


1775
: Naissance à Steventon, Hampshire, Angleterre
1782 : les Austen montent leurs premières pièces de théâtre amateur.
1787 : Jane commence à écrire ses Juvenilia
1796 : Jane commence First Impressions, le futur Pride and Prejudice
1801 : Jane vit peut-être une brève aventure sentimentale avec un homme rencontré lors de vacances à Sidmouth ; mais il décède peu après.
1817: Mort à Winchester

Anonymat

Si elle est aujourd’hui connue et reconnue de tous, elle a, de son vivant, fait en sorte de rester anonyme. Ainsi, au XIXème siècle, elle n’est connue que de l’élite littéraire. Ce n’est qu’à partir de 1869 et la parution, par son neveu, de A memoir of Jane Austen que le monde entier va la découvrir pour être considérée aujourd’hui comme faisant partie du patrimoine littéraire de la Grande Bretagne et des pays anglophones, mais aussi de la littérature mondiale.

C’est ainsi que les informations sur sa vie sont d’une « rareté notoire » pour reprendre les mots de ses biographes. Ses lettres à sa famille ont été presque entièrement brûlées et/ou censurées par sa famille. Finalement, les 2 seuls éléments nous donnant des détails de sa vie sont la notice autobiographique de l’auteur, écrite par son frère Henri, en préface de Northanger Abbey et de Persuasion en 1818, et le livre de son neveu. Les 2 écrits la présente d’ailleurs comme the « good quiet Aunt Jane » : « tante Jane, si bonne, si gentille » pour la traduction officielle. Par ailleurs, l’identification de Jane Austen comme l’auteur de ses romans n’est due qu’à cette note biographique écrite par Henri.

Adaptations 

Si on connaît la plupart des adaptations cinématographique de ses œuvres, certaines autres adaptation le sont moins.

Musique

En 1998, Steve Hackett, guitariste du groupe Genesis sort un morceau intitulé Jane Austen’s Door.

Jeux de société

Il existe plusieurs jeux de société inspirés de ses romans. Par exemple A Game of Marriage, un jeu de plateau basé sur le Monde de Jane Austen; ou encore Marrying Mr. Darcy, un jeu de carte inspiré d’Orgueils et Préjugés.

téléchargement (1)

Jeux vidéos

La narratrice du jeu vidéo Saints Row IV n’est autre que Jane Austen. Elle fait d’ailleurs une apparition à la fin du jeu et 2 des personnages semblent lui vouer une certaine admiration.

Je dois avouer que je vais aller jeter un œil à ces 3 jeux je pense 🙂

Monnaie britannique 

Depuis 2017, un portrait de Jane Austen figure sur les coupures de 10 livres à la place de celui de Charles Darwin. Hormis la reine, c’est la seule femme à figurer sur une coupure britannique. Une citation d’Orgueil et Préjugés accompagne son portrait :

 « I declare after all there is no enjoyment like reading! »
« Je déclare qu’après tout il n’y a pas de plaisir qui vaille la lecture ! »

La citation retenue suscite d’ailleurs quelques critiques car Caroline Bingley, qui prononce cette phrase dans le roman, est un personnage hypocrite qui ne pense pas ce qu’elle dit.

1fd5bd84e91563b6f98e627ee1b

Curiosités

Elle a été fiancée … durant 1 nuit.

En 1802, elle accepte une demande en mariage du fils d’amis de la famille. Mais, elle change d’avis durant la nuit. Les raisons de ce revirement restent aujourd’hui assez floue mais, dans une lettre à sa cousine, elle écrit « nothing can be compared to the misery of being bound without Love ». Ce qui nous donne en français: Rien ne peut être comparé à la misère d’être lié (ndlr: à quelqu’un) sans amour.

Elle imaginait la suite de ses romans longtemps après les avoir terminé.

Si on le lui demandait, elle pouvait raconter la suite et/ou des particularités de ses personnages n’importe quand.

Les noms de famille de ses personnages avait un lien avec sa famille.

En effet, tous les noms de famille qu’elle choisit se retrouvent dans l’arbre généalogique de la riche famille Wentworth au Yorkshire qui se même à celui de Jane Austen. Prenons Mr. Darcy pour ne citer que lui. Il porte les 2 noms de riches branches de la famille Wentworth: Fitzwilliam – comme le comte Fitzwilliam of Wentworth Woodhouse -et D’Arcy.

Elle prenait l’écriture très au sérieux

Dès ses 12 ans, elle passe son temps à écrire. A 16 ans, elle écrit une parodie d’un livre d’Histoire et d’autres de romans d’amour populaires à son époque. Elle est tellement engagée dans l’écriture, qu’à 23 ans, elle a déjà écrit les premiers brouillons de 3 de ses oeuvres majeures: Sense and Sensibility (Raisons et Sentiments)Pride and Prejudice (Orgueils et Préjugés)  and Northanger Abbey. De plus, elle aime discuter de l’avancée des ses romans, donner des conseils à ceux qui veulent se lancer dans l’écriture…

Les hommes lisent Jane Austen

Parfois considérés comme des romans chick-lit, on pense que les hommes ne les lisent pas. Mais elle a toujours eu des admirateurs masculins. Car ses romans ne sont pas seulement des romances. Ils sont sérieux et ont un but instructif: personnages réalistes, thèmes moraux abordés, comédie … Tout autant de choses qui parlent autant aux hommes, qu’aux femmes. Le Premier Ministre britannique Harold Macmillan  lisait ses romans. Winston Churchill a même dit que ses romans l’avaient aidé à gagner la seconde guerre mondiale. .. Et bien d’autres!  A l’époque de ses contemporains, Sir Walter Scott avait écrit:

« Also read again, and for the third time at least, Miss Austen’s very finely written novel of Pride and Prejudice. That young lady had a talent for describing the involvements and feelings and characters of ordinary life, which is to me the most wonderful I ever met with.”

J’ai aussi lu, et pour la 3ème fois, l’excellent roman de Mlle Jane Austen, Orgueils et Préjugés. Cette jeune femme avait le talent de décrire les implications, les sentiments et les personnages de la vie ordinaire, ce qui est la chose la plus merveilleuse que j’ai jamais vu.  

Lorena

 

 

 

LE PETIT BONHEUR HEBDOMADAIRE #15

Bonjour bonjour les amis!

Comment allez-vous? On se retrouve pour le petit bonheur hebdomadaire de ce vendredi!

Pour rappel, le petit bonheur hebdomadaire est un rendez-vous proposé par Gaëlle du blog Pause Earl Grey. On se pose 5 minutes, on fait un petit bilan de la semaine écoulée, et on se remémore les petites choses qui nous ont fait sourire ou qui nous ont rendu heureux!

le-petit-bonheur-hebdomadaire

Cette semaine je n’ai pas à chercher bien loin pour trouver mon petit bonheur puisqu’il remonte à hier soir. Avec le chéri, on a réussi à caser 2 jours de vacances en commun fin mars et on a donc passer la soirée à planifier ce petit séjour et à réserver les hôtels! C’est donc parti pour 4 jours en Normandie du 29 mars au 1er avril! Au programme: Mont Saint Miche, Plages du débarquement (et villages alentours) et Etretat pour finir. Je n’ai jamais visité cette région, qui n’est pourtant pas bien loin de chez nous, et j’ai hâte de pouvoir découvrir tout ça. En espérant qu’on aie du beau temps, ou tout du moins, pas de pluie! Même si, bretonne d’origine, ça ne me fait pas peur 🙂

téléchargement.jpeg

D’ailleurs, je pensais faire un article sur ce voyage: ce qu’on a fait, ce qu’on en a pensé … Ca vous dirait ? Dites-moi ça en commentaire!

Je comptais déjà les jours depuis qu’on avait posé nos vacances, mais là je les compte encore plus !! 🙂

Avez-vous déjà visité cette région? Qu’en avez-vous penser? Dites-moi tout!

Et passez un bon weekend!

Lorena

#FILM – UNE MERVEILLEUSE HISTOIRE DU TEMPS

Bonjour bonjour!

Je profite de ma pause de midi pour venir vous écrire un petit article rapide, parce que … je ne suis absolument pas organisée cette semaine ! Du coup, je n’ai pas pu écrire l’article prévu pour aujourd’hui. Je vais essayer de me rattraper et de le publier demain à la place mais je ne promets rien!

Mais je ne vais pas vous laisser sans rien vous mettre sous la dent! Et je ne vais pas vous parler rapidement d’un livre, mais plutôt d’un film.

En ce jour où l’un des plus grands scientifiques de notre époque (si ce n’est le plus grand) nous a quitté, je vous invite à découvrir, ou redécouvrir, le biopic sur la vie de Stephen Hawking Une merveilleuse histoire du temps. Eddie Redmayne (notre bien aimé Newt Scamander dans les Animaux Fantastiques) y campe le rôle du scientifique avec brio! C’est un film magnifique qui nous rappelle que derrière le grand scientifique, il y avait aussi un homme, un mari, un père. Un homme qui a souffert, qui s’est battu et qui a  fini par marquer son époque! J’ai personnellement appris énormément de choses sur lui – et le monde scientifique – en regardant ce film il y a quelques mois – Il fait partie de ces films qu’il faut voir et qui vous marquent.

Vous l’avez déjà vu? Qu’en avez-vous pensé?

Lorena