Les Orphée – Eric Metzger

4ème (2)

Les Orphée

Un jour, Louis, trentenaire à la vie monotone, achète un vieux téléphone dans une brocante. Une fois chez lui, alors qu’il s’amuse à le tester, Louis découvre que son nouvel appareil est en réalité une machine à téléphoner dans le passé. Grâce à celle-ci, il parvient à joindre son père, pourtant défunt depuis des années. Le téléphone pourra-t-il empêcher la disparition de ce dernier?
Un soir, Orphée décide de partir à la recherche d’Eurydice. Malheureusement, il ne connaît rien d’elle, ne sait pas du tout à quoi elle ressemble: elle est un fantasme impossible, une lumière au bout d’un couloir sans fin. Tout ce qu’il espère finalement, c’est qu’une fois dans ses bras, il trouvera enfin la paix. L’enfer d’Orphée, c’est la nuit, les soirées, l’alcool, les souvenirs. Il l’arpente, guidé par le fidèle Virgile, et dévore les cercles nocturnes les uns après les autres, remplis de nymphes et de démons: Eurydice où es-tu?

Louis et Orphée, le jour et la nuit, chacun poursuivant une chimère. Jusqu’où la folie peut-elle les conduire?

Sans titre

Une jolie découverte

Je ne savais pas qu’Eric Metzger avait écrit un livre, je l’ai découvert au Printemps du Livre de Montaigu il y a quelques semaines. Je connaissais donc le comédien … mais pas l’écrivain et, rien que cela m’a rendu curieuse d’aller le découvrir dans un autre registre.

La lecture du résumé a confirmé cette impression, j’ai tout de suite eu envie de voir ce qui allait arriver à ces 2 (ou 1?) personnages. En fait, ce résumé m’a paru mystérieux, ce qui nous a valu une petite discussion sur la difficulté de résumer un livre , qui était fort intéressante. D’ailleurs, Eric, si un jour vous passez par là, j’ai suivi votre recommandation « Après lecture, réfléchissez à un résumé » … je ne suis arrivée à rien de bien satisfaisant; et pourtant vous avez raison, ce n’est pas un livre compliqué ! 🙂

Parlons-en donc de cette lecture: j’ai adoré le style! Tous les chapitres concernant Orphée sont une succession de métaphores mythologique qui m’ont ravi du début à la fin! Même si j’ai plusieurs fois eu envie de le détester, je n’ai jamais vraiment réussi car il me paraissait plus touchant qu’autre chose, errant dans la nuit à la recherche d’un amour introuvable. Les chapitres sur Louis, quant à eux, sont dans un style plus classique, mais sont remplis d’émotions et sentiments divers. On voit cet homme redevenir presque un enfant à l’écoute de la voix de son père, essayant tout ce qui est en son pouvoir pour lui sauver la vie … si tant est que cela puisse être possible!

Je ne m’attendais pas du tout à cette histoire, ni à cette fin d’ailleurs qui m’a scotchée sur place car je ne l’ai jamais vu venir durant toute ma lecture. En bref, une jolie découverte qui me donne envie de découvrir les 2 autres romans de l’auteur donc je viendrai, évidemment, vous parler ici!

Avez-vous lu ce roman? Qu’en avez-vous pensé?

Info
Date de sortie: 2018
Edition: L’Arpenteur
Nombre de pages: 118

Publicités

Une réflexion sur “Les Orphée – Eric Metzger

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s