Avant toi – Jojo Moyes

Références

613fsl1AUVLTitre original : Me Before You
Date de sortie initiale : 2012 en Grande Bretagne // 2013 en France
Editon: Milady
Texte intégral – Traduit de l’anglais (Grande-Bretagne)) par Frédéric Le Berre

 

 

 


4
ème
 de couverture

Si le temps nous est compté …

Lou est une fille ordinaire qui mène une vie monotone dans un trou paumé de

l’Angleterre dont elle n’est jamais sortie. Quand elle se retrouve au chômage , elle accepte un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. Malgré l’accueil glacial qu’il lui réserve, Lou va découvrir en lui un jeune homme exceptionnel, brillant dans les affaires, accro aux sensations fortes et voyageur invétéré. Mais depuis l’accident qui l’a rendu tétraplégique, Will veut mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.

Un mot sur l’auteur

Jojo MOYES a été journaliste pendant 10 ans: 9 ans à The Independent et 1 an à HongJNNvvWcd Kong. En 2002, elle publie son premier roman Sheltering Rain (Sous La Pluie publié en France en 2007 aux éditions JC Lattès) et est, depuis, romancière à plein temps et scénariste. Elle est des rares auteurs à avoir remporté le prix du livre romantique de l’année (Romantic Novelists’ Association Award) par 2 fois. En 2004 pour Foreign Fruit (Arcadia Hotel publié en France en 2006 aux éditions JC Lattès); et en 2011 pour The last letter from your lover (La Dernière Lettre de Son Amant, publié en France en 2015 aux éditions Milady).

Mon avis

Bouleversant, on ne sort pas indemne de cette lecture

J’avais vaguement entendu parler du film. Etant de fervents fans de Game of Thrones à la maison, on avait entendu parler du nouveau film d’Emilia Clarke. Alors, en tombant sur la couverture de ce livre à la Fnac, je me suis dis que j’allais aller voir de quoi ça parle. A la lecture du résumé, je me suis dis: Ouais…! Bon ok, elle va le faire changer d’avis blablabla, ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants. Pas d’intérêt! Ne vous y trompez pas, j’adore les romances, mais là, ça paraissait trop téléphoné. Et puis, je ne sais pas pourquoi, une petite voix dans ma tête m’a dit de l’acheter quand même.

J’ai donc commencé à lire ce livre sans grande conviction. Et qu’elle n’a pas été ma surprise quand je me suis rendue compte que, finalement, elle n’était pas si simple cette histoire.

Will, ce garçon devenu tétraplégique suite à un accident de la route est un personnage complexe – tantôt désagréable, tantôt adorable; exécrable puis drôle … Bref, on ne sait pas trop quoi en penser. On le déteste, et 2 pages plus loin on l’adore. Mais en même temps on le comprend et on ressent de l’empathie pour lui. Comment réagirions-nous si du jour à lendemain on ne pouvait plus bouger? Et, c’est en le découvrant au fil des pages  qu’on s’attache de plus en plus à lui et que j’ai réalisé que la fin de l’histoire n’était pas si évidente que ça. Bien sûr, je ne m’attendais pas à ce que ce soit un personnage complètement fade, mielleux et sans aucun caractère, mais j’ai quand même été surprise par sa complexité.

Louisa (Lou), au contraire, est une jeune femme ordinaire, malgré ses excentricités vestimentaires (collants rayés en mode abeille, bonjour!). Elle vit dans une petite bourgade anglaise et travaille dans un café. Vivant toujours chez ses parents, elle est en couple depuis 7 ans, mais cette relation est aujourd’hui devenue platonique et inintéressante. Bref, elle mène une petite vie tranquille.

Deux caractères complètement différents, forcés de cohabiter – Lou étant devenue l’auxiliaire de vie de Will suite à la perte de son emploi. Et, quand à la lecture du résumé, on pensait que ces deux-là allait se rencontrer, tomber amoureux et vivre heureux jusqu’à la fin de leurs jours…Eh bien on en était loin. Car, comme nous, Lou ne sait pas du tout quoi penser de lui. Et, comme nous, elle ressent une certaine empathie, le déteste, puis l’aime bien et le déteste de nouveau.
A le côtoyer tous les jours, Lou se rend compte que Will n’accepte pas sa situation, la dépendance, ne pas pouvoir bouger, voyager … ce n’est pas lui, et ça ne le sera jamais. Il s’est complètement refermé sur lui-même et n’a plus goût à rien. A ses dépens, Lou apprend qu’il a décidé de mourir.  Face à cette situation et aux parents de Will complètement désemparés, elle décide, avec l’aide de l’infirmier de Will, Nathan, de tout faire pour lui redonner goût à la vie.

Au-delà du rapprochement des deux personnages, cette l’histoire nous sensibilise et nous fait réfléchir sur 2 sujets importants:
– Notre société est mal adaptée pour les personnes handicapées
– Le droit de mourir

En terminant ce roman, j’ai pleuré, comme une madeleine d’ailleurs; mais j’ai surtout pris une claque monumentale. En refermant le livre, on se pose pleins de questions. Je ferais quoi moi à la place des parents de Will? A la place de Lou? Faut-il aller à l’encontre de la volonté de Will? Et surtout, pour moi la question la plus importante:  et si Will, c’était moi? Qui sommes-nous pour juger la volonté dé mourir de quelqu’un dans une telle situation?

Avant toi est de ces livres qui vous marquent à jamais et qu’on ne peut pas oublier. Intense et poignant, on en ressort avec un regard nouveau sue les questions de handicaps (qu’on côtoie des personnes handicapées ou non) et de suicide médicalement assisté, sujets si tabous aujourd’hui, qui ne devraient pas l’être.

Suite

Après toi – Je viens de l’avoir pour mon anniversaire, je vous en ferai la revue quand je l’aurai lu

Adaptation cinématographique

Ce roman a été adapté  en film en 2016

Réalisateur: Thea Sharrock
Acteurs Principaux:
Emilia Clarke – Louisa Clark
Sam Claflin – William Traynor
Steve Peacoke – Nathan

Je n’ai pas vu le film, aussi je ne pourrais pas vous en dire du bien ou du mal. De base, j’ai du mal avec les adaptations cinématographiques de romans. Lire le livre après avoir vu le film ne me gêne pas, on y apprend souvent plus de choses; mais l’inverse … Il faut se le dire, on est souvent déçus. Pour autant, je ne refuse pas catégoriquement de voir ces adaptations car on peut aussi avoir de bonnes surprises.

Avant-toi
Affiche du film et ré-édition post adaptation cinématographique 

Mais dans ce cas précis, bien que le scénario ait été écrit par Jojo Moyes en personne, je n’ai pas envie de le voir. Non, décidément, la bande annonce me rebute. Je suis tombée dessus par hasard et je me suis dis: Oula… Non, non et re-non! Ca sonne faux, je ne me suis pas imaginée les personnages comme ça, sent la catastrophe. Je ne prend pas le risque de ne pas aimer le film, j’ai trop aimé le livre pour me le faire gâcher. A vous de voir si vous voulez tenter l’expérience 🙂 Il a été décrié par la critique mais j’ai vu de bons avis aussi.

 

 

 

Lorena

Publicités

5 réflexions sur “Avant toi – Jojo Moyes

  1. awfullylongtime dit :

    Très bon article. J’ai très envie de lire ce livre qui est le préféré de ma meilleure amie, mais je suis aussi très curieuse car récemment le film a subi une grosse polémique sur internet, sur comment il promeut le validisme et des choses comme ça… J’imagine que le livre doit être plus poussé sur ces questions, j’attends de voir ^^

    J'aime

    • histoiresdelecturesblog dit :

      J’ai pas vu le film donc je pourrai pas te dire si le livre va plus loin, mais le sujet prête à discussion ça c’est sûr! J’ai aussi lu que dans le film le sujet était traité avec trop de légèreté, ce qui est sûr c’est que ce n’est pas le cas dans le livre 🙂 Laisse-toi tenter 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s